Marc Chagall en Transparence – L’Après Restauration

Marc Chagall, Adam et Eve chassés du paradis (détail : le bosquet ardent), 1961, huile sur toile, Musée Marc Chagall, Nice. Photo perso.

Avec du bleu, du rouge, du jaune

Le Musée National Message Biblique Mar Chagall est difficilement comparable tant il est beau. [En fait, c’est un de mes musées préférés.] J’ai donc poussé la porte de ce lieu et retrouvé les oeuvres parties en restauration durant 4 mois. En un mot comme en mille, c’est une réussite. Les couleurs déjà si frappantes sont d’autant plus vivantes et regagnent une splendide transparence.

Marc Chagall, Le Frappement du Rocher (détail), 1960-1966, huile sur toile, Musée Marc Chagall, Nice. photo perso.

Lorsqu’il réalise l’oeuvre « Avec du bleu, du rouge, du jaune » en 1968, Chagall ne saurait donner une définition plus juste de ce musée. Si on aime la couleur, on aime Chagall. Ici, l’implosion qui sous-tend les oeuvres dégage une sorte de rythme tendu dont on entendrait presque la musique résonner dans le silence quasi religieux des salles. Le fondu des oeuvres nous happe dans sa profondeur. Un mouvement, tel un maelström emmène les personnages et leur décor encore plus profondément dans la toile. Ajouter aux mouvements propres des personnages et à la vivacité des couleurs nous obtenons une vibration fragile, présente à la fois dans la ligne et dans la couleur.

L’oeuvre de Chagall est presque effrayante dans ce qu’elle nous dit, nous chante dans un murmure. La douceur des visages est apaisante et la rondeur des sourires, si discrets, dans ces oeuvres à la couleur tranchantes, presque blessante dans sa puissance. Nous sommes plongés dans un autre état, notre esprit en ébullition, comme piégés entre deux mondes. Chagall lui-même joue des passages entre les mondes, puisant les images nécessaires à l’expression dans des sources diverses. Le morceau d’oeuvre présenté fait naître une certaine émotion. [Si le rouge m’atteint, je crois que c’est le bleu qui me fait pleurer.] On pressent une vivacité et une force dans ces toiles qui agissent sur nous et nous font presque renaître.

« Ce musée a été conçu par Chagall lui-même comme un lieu où venir trouver, dans l’art, un message d’espérance » (1)

Marc Chagall, La Rose Bleue (détail du centre), 1964, vitrail d’essai pour la cathédrale de Metz, en dépôt, Musée Marc Chagall, Nice. photo perso.

Les grands espaces du musée ajoutent à cet Esprit saint émanant des oeuvres. Nous sommes dans une chapelle à la grâce de l’artiste. [La précision n’est peut-être pas nécessaire, mais ce musée est fait pour tous. Aucun besoin de connaître la religion ou d’y adhérer pour sentir cette particularité des oeuvres.]

Côté médiation, quelques cartels, un audioguide et parfois des médiations individuelles sont proposées. À noter, la réservation de médiation par groupe est possible. De larges sièges confortables permettent de contempler les oeuvres et de laisser parler nos sens. Pas tellement besoin de plus ! Il y a tellement à voir que l’intégration de dispositifs de médiation viendrait perturber la visite. Malgré cela, un apport de connaissances supplémentaire serait appréciable, par l’utilisation du smartphone par exemple. Il y a déjà le clic des appareils photo qui résonne et quelques âmes perdues qui errent entre les numéros d’audioguide. Pourquoi ne pas mettre en place une webapp ou un flash code dans le musée, afin de permettre à chacun d’aller à son rythme et de chercher plus amples informations si désirées.

En savoir + sur Chagall et son Musée

1. Musée National Message Biblique Marc Chagall Nice, Catalogue de la collection, Paris, RMN, 1990, 2° édition 2001, p.6.

Publicités

2 réflexions sur “Marc Chagall en Transparence – L’Après Restauration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s